AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une silhouette inquiétante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elrindil

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Une silhouette inquiétante   Dim 7 Fév - 3:35

Une silhouette sombre à l’horizon. Alors que seul le désert entourait le campement du Souffle d’Eolia, une personne approchait à grand pas. Alors qu’elle s’approchait, les occupants des quelques maisons commencèrent à s’agiter. Certaines mères rappelaient leurs enfants et s’enfermaient dans leurs maisons, les vieillards en firent de même et les maris les plus courageux sortirent leurs armes. La silhouette passa devant les premières maisons, sans même regarder les différents individus que se trouvaient autour de lui. Le nouvel arrivant passa tranquillement, dévisagé par les occupants du campement. Ils tentèrent d’apercevoir son visage, mais les seuls choses qu’ils pouvaient distinguer, était l’énorme armure porté sous la cape partant des pieds et remontant jusqu’au visage pour former une capuche qui cachait plus de la moitié de la figure de cette personne. Ce qui attirait le plus le regard des gens était l’épée imposante accrochée à la ceinture de cet homme.

Il arriva devant le bâtiment le plus grand et qui semblait le centre de discutions et de décision de ce campement. Le guerrier leva lentement les yeux : une chope était dessinée sur l’enseigne. Il eu un petit sourire et entra. Les discutions et breuveries cessèrent instantanément. Tous les regards furent tournés vers ce nouvel arrivant. Les chuchotements commencèrent à se faire entendre. Le guerrier regarda autour de lui, et ne vit aucun danger immédiat. Il leva ses mains et fit tomber sa capuche.

-Salutation messieurs, même si la plupart d’entre vous veulent me tuer, je vous le déconseille car de puissants sortilèges me protègent et une puissante armée serait alertée d’une attaque sur ma personne. Je ne suis pas venu ici vous tuer mais juste voir mes nouveaux ennemis et vous dire ma position par rapport à votre nouvelle attitude. Votre neutralité, je la respectais, mais désormais, je vous tuerais sans hésiter.

Le guerrier s’approcha lentement du comptoir, plongea sa main dans sa cape, sorti une bourse et la lança au tavernier.

-Une tournée générale. Aujourd’hui, nous trinquons à votre santé, en espérant que vous combattrez bien, et mourrez digne sous ma lame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mythras

avatar

Messages : 1253
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Une silhouette inquiétante   Dim 7 Fév - 4:33

Un magicien était assis seul au fond de la taverne devant un fouillis de parchemins. L'ambiance à la taverne était aussi assourdissante qu'à l'habitude, on avait de la difficulté à s'entendre penser.

Il détestait travailler à la taverne, mais la chaleur était beaucoup trop pesante pour s'exposer au soleil et le chef ne lui avait pas encore redonner l'accès au laboratoire. Celui-ci préférait que les murs soit fortifiés avant de laisser libre cours à son alchimiste...

Ses oreilles bourdonnaient, le son semblait s'accroître à la façon d'un crescendo particulièrement agressant. Incapable de se concentrer, le magicien se leva d'un bond:

- Non mais ce n'est pas bientôt fini ce vacarme?!?

Le silence se répandit dans la salle comme une onde de choc. On entendait plus que les ronflements de Chamsin affaissé sur sa chaise, bruit de toute façon impossible à arrêter.

Un sourire de fierté s'esquissa sur le visage de Mythras, qui se rassit. Il s'apprêtait à retourner à son travail lorsqu'un guerrier étrangement habillé pour la température pris la parole. Celui-ci déclarait la guerre au Souffle et affirmait qu'il était protégé par une armée, puissante qui plus est.
Étrange qu'un guerrier qui semblait pourtant si fier devait être sous la protection d'une armée pour se présenter dans une taverne remplie d'ivrogne.

S'il tenait à ce point à les affronter il ne serait pas déçu. Le magicien se disait justement que la conductibilité thermique de l'armure du guerrier semblait idéale pour le faire cuire avec une boule de feu. Pas dans la taverne bien sûr. Détruire un laboratoire d'accord, mais faire brûler la taverne signerait son arrêt de mort. Néanmoins, il lui porterait une attention particulière lors de leur prochaine rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une silhouette inquiétante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» perte de poids inquiétante
» Disparition inquiétante d'un jeune couple de Français en Bolivie
» Blessure inquiétante
» Une silhouette inquiétante
» Toux inquiétante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES PORTES DU VILLAGE :: Visiteurs, suivez les flèches !-
Sauter vers: