AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour de la Mythe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luxiya

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Le retour de la Mythe   Lun 19 Déc - 0:03

Malgré son apparente insouciance, Luxiya était parfaitement consciente de l'énervement de la Drow et s'en amusait. Sa patience (qui semblait peu étendue) atteignait déjà sa limite et la jeune fille la vit porter sa main à la cravache pendue à sa hanche. Avec un sourire, Luxiya se prépara à lancer un de ces fameux cri d’effroi appris chez Aptilor mais l'intervention de Mythras évita à l'une comme à l'autre d'aller jusqu'au bout de leur geste.

- Hé bien, comme vous avez l'air d'avoir une belle complicité, autant faire les présentations! Suyvel, je te présente Luxiya et Luxiya je te présente Suyvel.

L'aqueuse considéra un moment cette poignée de main involontaire, annonçant une trêve forcée. Dommage, cela devenait amusant. Sans rechigner, elle serra passivement la main de Suyvel et songea que c'était la première fois qu'elles se présentaient l'une à l'autre officiellement. Tout comme la situation, la conversation pris alors une autre tournure.

"Au fait, comment vous êtes-vous connus, vous deux?"

Le sourire de Luxiya s'étira au souvenir de sa rencontre avec Mythras, il avait de quoi être mémorable ce jour. Elle jeta un coup d'oeil vers le magicien et comme il tardait à répondre, elle se chargea joyeusement de faire le récit de cette rencontre.

-Nous nous sommes rencontrés de la manière la plus douloureuse qu'il soit pour lui et de la plus inattendue pour moi.

Elle marqua une pose, les souvenirs défilant dans sa tête.

Ce jour là était ensoleillée, mais sans être particulièrement chaud, du moins c'est ainsi qu'elle s'en rappelait. Elle s'était rendu dans un village situé non loin de la frontière entre Melrath Zorac et Aqua, et dont la bibliothèque lui avait été conseillée pour ses ouvrages traitant de la ville perdue dans le désert et mentionnée vingt-trois mots avant. En effet, c'était à l'époque où elle se préparait à aller à Melrath Zorac qu'elle rencontra Mythras.

Donc ce jour là, après avoir vérifiée qu'elle n'avait rien oubliée (parchemins pour prendre des notes, plumes d'oies, encrier, potions etc), elle se mit en route vers le village qu'elle atteignit dans l'après-midi. La bibliothécaire, qui était tout à fait charmante et aussi centenaire que les vénérables et poussiéreux ouvrages qu'elle gardait jalousement, lui indiqua la section dédié à Melrath Zorac. Et cela, en lui précisant bien sûr qu'elle ne pourrait pas rater la tête de mort qui trônait juste en-dessous de la pancarte. Avec un sourire qui s'efforçait pitoyablement de paraître détendue et qui côtoyait plus la grimace (normale après ce qu'on venait de lui indiquer), Luxiya se rendit vers les dits rayons.

Elle ne tarda pas à trouver la pancarte et la fameuse tête qui était immanquable puisqu'elle était fait de.... vrai ossements?! Décidée à ne pas se laisser impressionner, la jeune guerrière fouilla chacun des rayons, sélectionnant des livres et prenant ces notes. Au bout de deux heures de concentration intense et exceptionnelle pour son esprit vagabond, elle décida de passer aux étagères du haut. Pour cela, elle se servit d'un escabeau maintenu au plafond par des roues fixées à de petites rails, permettant de parcourir les étagères sans encombres. Elle en était à la C ("C" comme "Catastrophe"), lorsqu'elle entendit un juron retentissant et détonnant dans l'atmosphère presque sainte de la bibliothèque, suivit d'un bruit sourd de chute. Elle n'eut pas le temps de baisser les yeux car elle sentit l'escabeau se faire propulsé et mal équilibrée, elle tomba dans un craquement sinistre.

Elle s'attendait à ressentir une douleur insoutenable, mais non, elle avait juste un peu mal au dos et elle semblait avoir atterrit à la fois sur le sol et sur quelque chose de moins dur. Ce quelque chose était un magicien qui semblait à peine plus vivant que la tête de mort de la pancarte. Se répandant en excuses, Luxiya l'aida à se relever, et il y arriva tant bien que mal. Une fois sur pieds et les idées à peu près en ordre, le magicien avala une bonne dizaine de potions avant de prononcer un mot. Cependant, après cela, Luxiya put connaître le nom de son sauveur infortuné et involontaire: Mythras (le matelas). Présentations faites et maladresse pardonnée, Mythras aida la jeune fille dans ses recherches et au moment de repartir chacun de leur côtés, lui offrit son aide une fois qu'elle serait sur Melrath Zorac....

Les scènes arrêtèrent de défiler en même temps que Luxiya arrêta de parler. Avec malice, elle ajouta:

-Et évidemment, une fois sur Melrath Zorac, je n'ai pas manqué de solliciter l'aide qu'il m'a proposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mythras

avatar

Messages : 1253
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Le retour de la Mythe   Ven 23 Déc - 12:11

Les choses ne se déroulaient pas comme il l'aurait crû.
Aucun coup de porté, personne n'essayait de broyer la main de l'autre... Soit elles arrivaient finalement à s'entendre, soit quelque chose se préparait.

Il écoutait Luxiya raconter son histoire et cela lui rappelait des souvenirs... et des souffrances. Comment oublier une rencontre se terminant par une commotion? Il était bien résistant de nature, mais une guerrière tombant d'un escabeau était trop pour lui. Surtout que dans ses souvenirs, la guerrière avait entraîné les rayons dans sa chute, d'où l'état végétatif qui s'en suivit.

Suite à cette première rencontre, on aurait dit que la guerrière prenait un malin plaisir à lui tomber dessus dès que l'occasion se présentait. Peut-être était-ce une façon pour elle de lui rappeler leur première rencontre. Si ce n'était pas le cas, elle était simplement une déesse de la maladresse. Que ce soit en combattant un golem ou bien en servant de mule pour le transport des ressources, le magicien finissait toujours par se prendre un coup lorsqu'il était en sa compagnie. Heureusement qu'il avait une bonne expertise en fabrication de potions de soins en tout genre, sinon la jeune guerrière aurait bien fini par avoir raison de lui.

-Et évidemment, une fois sur Melrath Zorac, je n'ai pas manqué de solliciter l'aide qu'il m'a proposée.

En effet, il ne pouvait pas s'empêcher de venir à son aide lorsqu'elle le lui demandait. Elle savait comment le prendre par les sentiments et, malgré ses complaintes, cela lui faisait toujours plaisir de lui donner un coup de main. Par contre, il devrait songer à lui faire payer des frais pour les soins médicaux.

- Oui, notre rencontre c'est déroulé de cette façon. On est assez loin d'un courageux aventurier se portant à la rescousse d'une dame en détresse.

Il se pencha vers Luxiya.

- Tu sais, tu aurais pu ajouter un ou deux dragons à l'histoire et une bande de cannibales qui t'auraient attacher à un pilier. N'importe quoi qui me permettrait d'avoir un rôle un peu plus prestigieux que celui d'un simple matelas.

Il profita de ce rapprochement pour donner subtilement la cravache de Suyvel à Luxiya. Qui sait, elle en ferait sûrement meilleur usage que lui. De plus, les forces seraient plus équitable de cette façon.

Alors que Luxiya était encore sous la surprise de ce cadeau, le magicien glissa quelques mots à l'oreil de Suyvel.


- Dis donc, je te trouve plutôt douce avec elle. Elle te nargue depuis un moment et tu n'as toujours pas tenter de t'affirmer. Serais-tu en train de perdre ta poigne de fer?

Voilà, tout était en place pour offrir un bon spectacle à la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxiya

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Le retour de la Mythe   Sam 24 Déc - 0:02

- Tu sais, tu aurais pu ajouter un ou deux dragons à l'histoire et une bande de cannibales qui t'auraient attacher à un pilier. N'importe quoi qui me permettrait d'avoir un rôle un peu plus prestigieux que celui d'un simple matelas.

La guerrière eut sourire, puis sentit un objet glisser dans ses mains, accompagné du contact chaud des doigts de Mythras. Elle coula un regard discret en direction de l'objet et constata avec surprise que c'était la cravache de Suyvel. Profitant du fait que Mythras accaparait l'attention de la Drow, elle maintint sa main derrière elle, dérobant l'instrument du regard de celle qui lui faisait face. Elle se demanda ce que le magicien avait en tête, tout en ayant une intuition là-dessus. Ayant caché la cravache, elle répliqua.

- Quand tu parles de demoiselle en détresse, c'était à toi que tu faisais allusion Mythras?

Elle eut un rire et chuchota à son tour discrètement à l'aqueux.

-Depuis quand tu fais des tours de passe passe toi?

La guerrière se demandait ce que cet petit diable avait bien pu dire à Suyvel. Prudente, elle serra la cravache pour ne pas avoir à la perdre, elle lui serait bien utile si le jeu reprenait. Un sourire amusée para ses lèvres à cette pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suyvel
Déesse du Rp des bois sauvages
avatar

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 47

MessageSujet: Re: Le retour de la Mythe   Mar 27 Déc - 21:02

En entendant la façon dont Luxiya avait 'rencontré' Mythras - enterré vif serait sans doute plus proche de la vérité - Suyvel ne put s'empêcher de sourire. Le récit semblait bien correspondre à l'image qu'elle se faisait de la jeune guerrière: une catastrophe ambulante.

Mythras confirma la chose et fit quelque commentaire à l'oreille de Luxiya. Puis il se tourna vers Suyvel.

"Dis donc, je te trouve plutôt douce avec elle. Elle te nargue depuis un moment et tu n'as toujours pas tenter de t'affirmer. Serais-tu en train de perdre ta poigne de fer?"

La magicienne en resta un instant sans voix. Puis elle sentit la moutarde lui monter au nez.

"Non mais pour qui tu te prends, mâle impudent?! Apprends donc à rester à ta place!"

Là, c'était la Drow qui venait de parler.
Dans la société des Elfes noirs, les femmes avaient le pouvoir et traitaient les hommes en êtres inférieurs. Ils étaient éduqués en ce sens et acceptaient le matriarcat, d'autant plus que les femmes étaient en général plus fortes physiquement que les hommes. Suyvel avait vécu dans ce monde, puis avait découvert qu'il n'en allait pas partout de la sorte. Les royaumes humains avaient adopté le patriarcat. À civilisation différente, culture différente... Suyvel, au fil de ses pérégrinations, avait largement tempéré ses croyances dans la supériorité du genre féminin. Elle s'adressait depuis longtemps aux hommes comme à ses égaux.
Toutefois... la colère avait tendance à réveiller son sang drow qui ne demandait qu'à bouillonner.

Elle afficha un sourire doucereux et posa un index sur les côtes de l'insolent.

"Tu me trouves trop douce avec elle? Alors peut-être devrais-je rééquilibrer les choses en me montrant plus dure avec toi... "

Elle lui fit sentir son ongle à travers le tissu épais des robes du magicien. Promesse tangible de châtiments raffinés.

"Et ne t'avise plus de parler de ce que tu ne connais pas. Que sais-tu de ma poigne de fer? Te plairait-il d'y goûter?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxiya

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Le retour de la Mythe   Mar 27 Déc - 21:48

Luxiya observait l'échange inaudible entre Mythras et Suyvel. La colère qui se lisait sur le visage de cette dernière à un moment donné, fit penser à la jeune fille que Mythras avait plutôt intérêt à modérer ses paroles si il ne voulait pas se prendre la matérialisation du courroux de la magicienne, ce qui serait assez douloureux... Tout comme ce que lui réserverait la Drow si elle se rendait compte que c'était la guerrière qui était à présent en possession de la cravache.

Les mains de Luxiya devinrent légèrement moites et se crispèrent sur la poignée de la cravache. Maudit Mythras, qu'est ce qu'il avait en tête?! Déclencher un combat? Au vu de ce qu'il faisait, peut être oui. De plus, la Drow pouvait se méprendre et penser que c'était elle qui avait volé la cravache. L'aqueuse se détendit et un sourire malicieux prit possession de ses lèvres. Une petite vengeance s'imposait et pour cela, une alliance brève et plus que provisoire avec Suyvel ne serait pas une luxure.

Mythras occupée par Suyvel ne remarqua pas le mouvement de Luxiya qui se glissa derrière lui. Elle tendit sa jambe, de sorte que son pied se trouva juste derrière la cheville du Magicien. Toujours souriante, l'aqueuse fit un signe discret de la tête à Suyvel, montrant sa position, espérant qu'elle comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suyvel
Déesse du Rp des bois sauvages
avatar

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 47

MessageSujet: Re: Le retour de la Mythe   Mer 28 Déc - 3:55

Suyvel continuait à tancer vertement le magicien surpris par cette agressivité soudaine à son endroit, lorsqu'elle s'avisa que Luxiya lui adressait un léger signe de tête. Toute à sa colère, elle eut envie de l'ignorer, voire de la réduire au silence d'une phrase bien sentie... Mais quelque chose dans son œil lui dit qu'il était en train de se passer une chose qu'elle ne devrait pas négliger.
Tout en continuant à tempêter contre Mythras, elle essaya de comprendre où la guerrière voulait en venir. Son geste avait été discret - et Suyvel avait donc fait en sorte de ne pas éveiller les soupçons du magicien en la fixant ou en arrêtant brusquement ses réprimandes - mais peu éloquent et la magicienne ne comprit pas l'intention immédiatement. En fait, ce fut lorsqu'elle baissa les yeux qu'elle réalisa. Luxiya avait placé sa jambe juste derrière les talons de Mythras.

Un piège?

Les yeux de Suyvel étincelèrent de plaisir. Ce ne serait qu'une vengeance bien innocente, mais ce serait toujours un début. Et le fait que ce fût Luxiya qui la lui offrit lui donnait une saveur particulière.

Elle promet, cette petite.

Suyvel se concentra sur le magicien et reprit de plus belle:

"Ne t'avise jamais plus de me dire ce que je dois faire ou pas! Et ne crois pas que ta puissance puisse te protéger..."

La Drow laissa un instant de silence s'installer, savourant pleinement ce moment.

"... plus tu seras haut placé, plus dure sera la chute!"

Sans crier gare, elle envoya vivement ses mains en avant, frappant Mythras à la poitrine avec une vigueur que l'on ne pouvait guère soupçonner au vu de son faible gabarit. Celui-ci partit en arrière, là où l'attendait le pied de Luxiya.

Matérialisation inéluctable du destin funeste qui le guettait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suyvel
Déesse du Rp des bois sauvages
avatar

Messages : 1876
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 47

MessageSujet: Re: Le retour de la Mythe   Sam 7 Jan - 17:08

HRP

Pour illustrer le début du présent récit, voici une petite BD qui tombe à point nommé:



Comme quoi ça n'arrive pas qu'à Mythras! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour de la Mythe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de la Mythe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» CLAPET ANTI -RETOUR???
» Le retour en grâce de la châtaigne
» Retour de migration
» L'identité de l'Auvergne : mythe ou réalité historique ?
» Une vanne anti-retour en 10 minutes pour moins de dix euros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES PORTES DU VILLAGE :: Visiteurs, suivez les flèches !-
Sauter vers: